Files

Action Filename Description Size Access License Resource Version
Show more files...

Abstract

«'Mon nom est Mzimasi, mais tout le monde m'appelle Zizi, annonçait le jeune homme. Au début le terrain que l'on nous avait donné ressemblait à une déchetterie. Recouvert de mauvaises herbes, il était jonché par des centaines de déchets en tout genre, allant du sac plastique et cartons d'emballage, à des carcasses de voitures brûlées ou des vieux réfrigérateurs rouillés. Beaucoup, n'y voyant aucune valeur, ont rapidement abandonné par manque d'intérêt. Avec un petit groupe, nous avons commencé à tout nettoyer, ramasser les déchets, arracher les mauvaises herbes, creuser le sol, le retourner du mieux que l'on pouvait avec le peu d'outils que nous possédions, pour pouvoir le rendre à nouveau fertile et prêt à être cultivé.' Son challenge aujourd'hui était de transmettre sa passion à la jeunesse du “township”, pouvoir les employer, leur donner un travail manuel qui les fatiguerait de façon bénéfique. Il enseignait déjà, dans une école hors du “township”, comment cultiver.» [Extrait de Lacroix mélanie, Siya Zama, ETA, ] En collaboration avec le Collectif SAGA, le projet COOP est de créer un centre de formation et de vente au sein-même de “Walmer Township” à Port Elizabeth en Afrique du Sud. L'enjeu du collectif est de soutenir des initiatives existantes, en leur offrant un espace adapté à leurs besoins grâce à une approche participative, s'étendant de la conception du projet jusqu'au chantier. La réduction des coûts est un objectif principal, notamment par l'emploi de matériaux de récupération.

Details

Actions

Preview