Files

Abstract

Riche d’un patrimoine culturel sauvegardé depuis plus de 500 ans, la communauté arbëreshë se décrit comme « un miracle anthropologique » prenant racine à Hora e Arbëreshëve, également désignée Piana degli Albanesi en Sicile. Dans l’optique de mettre en lumière et préserver ce patrimoine, le projet propose un centre d’étude culturel arbëreshë. La ville présente un tissu bâti irrégulier et ordinaire composé de constructions mitoyennes. Le projet complète un îlot et s’affirme comme son pignon. Faisant face à la place principale de la ville, ce nouveau bâtiment propose une promenade arbëreshë à travers une mixité programmatique. Les visiteurs ont ainsi la possibilité de profiter d’un espace de restauration extensible en salle des fêtes, du contenu de diverses expositions et d’une salle polyvalente d’étude. En toiture, une structure à ciel ouvert peut accueillir différentes manifestations. Le projet a pour but de valoriser le site tout en préservant le caractère de la ville, pour ce faire, il consiste en un assemblage de deux volumes attenants. Le premier, mitoyen au bâti existant, exprime son identité par sa matérialité (dominante de verre) et son implantation (en retrait par rapport au front bâti). Inscrit dans la continuité du parcellaire préexistant, le second affirme sa présence par des matériaux qui conservent et radicalisent les signes distinctifs de l’architecture traditionnelle avec, notamment, un rez-de-chaussée en pierre et le reste de la façade crépi.

Details

Actions

Preview