Files

Action Filename Description Size Access License Resource Version
Show more files...

Abstract

Face aux enjeux environnementaux et sociaux, il devient essentiel pour nos sociétés de produire localement. Une position urbaine de l’industrie favorise les échanges commerciaux et la transmission de compétences. L’émergence d’une industrie numérique, moins polluante et gourmande d’espace, rend possible une telle implantation, et permet une mass customization qui implique les citoyens. Le projet s’appuie sur les infrastructures existantes de la ville, notamment ferroviaires, et sur le transport autonome. La logistique de la chaîne d’approvisionnement, robotisée, libère les artisans et augmente leur rentabilité. Le plateau de Sébeillon, dans l’axe duquel s’étire sa gare de marchandise désaffectée, sert de site au projet. Les rails qui la desservent scindent la ville d’est en ouest. Une passerelle de mobilité douce propose de raccommoder cette césure qu’accentue encore la topographie. Elle lie le parc de Valency à la Vallée de la Jeunesse par une promenade urbaine, ainsi que les lignes de métro et de tramway. Cet ouvrage nourrit un nouveau pôle, un cœur créatif et productif central dans l’agglomération. Bénéficiant d’installations robotiques partagées, des créateurs s’organisent au sein d’une trame, dont les dimensions émanent de la gare. Du fab lab au marché, de l’auditoire à l’atelier, le lieu invite à l’appropriation de la fabrication par le plus grand nombre. Le projet célèbre une société du « faire » en rassemblant passants, artisans et machines en un même lieu.

Details

Actions

Preview