Le Monument Continu de Superstudio. Excès du rationalisme et stratégie du refus

Le moment est venu d’archiver l’« architecture radicale ». Mais cela signifie de considérer ce moment comme le chapitre clé d’une trajectoire culturelle qui porte un autre titre : celui d’une architecture rationaliste comprise comme l’une des composantes du Mouvement moderne les plus expérimentales : machine à habiter, existenzminimum, less is more, etc. En se cantonnant à la période comprise entre mars et décembre 1969, Gargiani et Lampariello offrent ici une généalogie serrée du groupe Superstudio à travers leur iconique projet de Monument Continu. Les deux historiens reviennent sur leurs territoires philosophiques et mystiques, mais aussi sur ce qui rendit énigmatique et si fascinant leur hyper-rationalisme dans une époque de profonde rénovation sociale. Roberto Gargiani et Beatrice Lampariello sont professeurs d'histoire de l'architecture, l'un à l'École polytechnique fédérale de Lausanne, l'autre à l'Université catholique de Louvain.


Year:
2019
Publisher:
Paris, B2
ISBN:
978-2-36509-102-2
Laboratories:




 Record created 2019-12-02, last modified 2019-12-05


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)