Quel imaginaire de la voiture chez les adolescents européens ?

Pointée du doigt depuis plusieurs décennies, pour ses émissions polluantes et pour la consommation d’espace qui lui est associée, la voiture et la limitation de son usage se situe au cœur de la majorité des politiques publiques de mobilité en Europe. Ce positionnement semble aujourd’hui renforcé par un présupposé désamour de la voiture de la part d’une partie de la population comme les jeunes adultes, pour lesquels on observe un net recul de l’âge d’obtention du permis de conduire. A partir d’une enquête menée auprès de 8 193 adolescents dans 5 pays européens, l’article propose d’étudier l’image de la voiture chez les jeunes âgés de 14 à 17 ans. Dans les années qui viennent, ils devront se poser la question du passage du permis et de leur motorisation, il est donc utile de savoir comment ils se positionnent vis-à-vis de la voiture. Les résultats montrent que les adolescents européens présentent majoritairement une bonne image de la voiture. La construction de cette image s’appuie sur des registres très variés qui touchent aux dimensions fonctionnelles, sécuritaires, environnementales ou encore esthétiques. Nous discutons notamment des effets que peuvent avoir le genre, l’âge, le niveau de revenu ou encore le contexte résidentiel sur la valorisation de la voiture.


Published in:
Espaces Populations et Sociétés, 2019/1
Year:
May 01 2019
Keywords:
Note:
L'article est accepté et en cours de publication
Laboratories:




 Record created 2019-04-01, last modified 2019-08-09

Final:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)