Les mototaxis et la fabrique de la ville. Cas des périphéries urbaines à Yaoundé, Cameroun

L’Afrique subsaharienne a expérimenté ces deux dernières décennies, à quelques différences près d’une ville à l’autre, une rapide pénétration du transport urbain « à passager unique » : les mototaxis. Pour les experts en transports, les mototaxis répondent à une demande insatisfaite par les moyens dits conventionnels, alors que pour les citadins ils sont perçus comme une bonne offre supplémentaire. Pour les opérateurs, ce sont des opportunités d’emploi, alors que les chercheurs commencent à y voir un catalyseur de la croissance spatiale des grandes villes. C’est dans cette dernière perspective que notre communication s’inscrit. Elle présente des résultats préliminaires d’une recherche dont l’objectif est de comprendre l’impact de ce « nouveau » moyen de transport sur la forme urbaine et sur la rapidité de sa transformation. C’est ainsi que faire un relevé de leurs déplacements à l’aide de traceurs GPS a été essentiel pour comprendre comment les mototaxis modifient la métrique des déplacements, et donc de la forme urbaine. Pour cela, ce sont deux quartiers de la périphérie de Yaoundé qui ont été pris comme cas d’étude. Cartographier ces données a permis d’évaluer précisément leur rayon d’action, leurs trajectoires en rapport avec l’état des voies, la fréquence des navettes et les vitesses pratiquées. Les périphéries urbaines se construisent désormais autour des métriques de la mototaxi, plutôt que celles du piéton ou même, chose plus incroyable, de la voiture. En plus de cela, mener des entretiens compréhensifs avec 52 résidents nouvellement installés dans les quartiers périphériques de Yaoundé, ainsi qu’avec 12 experts de l’urbanisme et de la promotion immobilière, a permis de déceler une modification des processus d’acquisition foncière sous l’effet de la massification de ce transport. La communication proposée montrera donc le rôle des mototaxis dans le développement des quartiers étudiés par une analyse spatiale de leur activité, et permettra plus largement de discuter de l’implication d’un moyen de transport dans la construction de la forme urbaine en périphérie des villes.


Directeur(s):
Chenal, Jérôme
Présenté à:
Colloque international sur les transports en Afrique subsaharienne, Abidjan, Cote d'Ivoire, 15, 16, 17-01-2019
Année
Jan 16 2019
Mots-clefs:
Laboratoires:




 Notice créée le 2019-03-08, modifiée le 2019-10-07


Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)