ANALYSE PARASISMIQUE D’UN BÂTIMENT EN VALAIS

La Suisse est un pays à l’aléa sismique non négligeable dans certaines régions, comme par exemple en Valais. Les constructions dans ces zones doivent satisfaire des exigences en matière de sécurité parasismique. La structure (porteuse et non porteuse) des bâtiments doit être dimensionnée de sorte à résister à un séisme. Ce projet de master se concentre sur l’étude d’une construction neuve en béton armé soumis à un risque sismique élevé. Le bâtiment se situe à Crans-Montana (zone 3b) et se compose d’un sous-sol commun de 6 étages ainsi que deux bâtiments émergents de chacun de 6 étages également. Différents outils sont utilisés pour comprendre le comportement dynamique et dimensionner la structure. Un pré-dimensionnement à l’aide de la méthode des forces de remplacement est effectué sur la base d’un modèle simplifié. Divers modèles aux éléments finis sont réalisés, partant d’un modèle général où seuls les éléments horssol sont considérés pour arriver à un modèle final qui prend en compte l’ensemble des conditions d’appuis de la structure. Les modèles numériques sont analysés sur la base de deux méthodes distinctes : la méthode des forces de remplacement et la méthode du spectre de réponse. Les résultats de cette étude ont permis de mettre en évidence que pour une analyse sismique : - la méthode du spectre de réponse est à privilégier car elle donne des résultats non-surestimés (comparé à la méthode des forces) - les modèles numériques tenant compte des conditions d’appuis réelles de la structure permettent de déterminer les redistributions les plus justes des efforts internes


Directeur(s):
Lestuzzi, Pierino
Année
Jun 22 2018
Mots-clefs:
Laboratoires:




 Notice créée le 2019-01-23, modifiée le 2019-03-16

Fichiers:
Télécharger le document
PDF

Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)