La question du développement urbain: structuration des secteurs dits formel et informel. L'exemple de la Zone Nylon à Douala, Cameroun

Aborder la question du développement urbain dans un pays africain tel que le Cameroun implique que l'on s'intéresse à un certain nombre de phénomènes qui participent à cette dynamique, notamment à travers les procédures institutionnelles, techniques, matérielles, économiques et sociales de réhabilitation des quartiers d'habitat précaire. Le projet de rénovation et d'aménagement de la zone Nylon, à Douala, mené à bien durant les années 1980-1990, par l'ARAN-MAETUR au nom du Gouvernement camerounais avec l'appui de la Banque Mondiale et de la Coopération suisse, est un excellent exemple de ce qui peut être fait. L'article met en valeur les objectifs et les ambitions de ce projet pour près de 200.000 habitants, avec ses différentes dimensions et ses contradictions.


Editor(s):
Edwards, Michael
Clarke, Linda
Garcia Peralta, Beatrice
Luithlen, Lutz
Published in:
Proceedings of the 10th Bartlett International Summer School, The Production of the Built Environment 10, 10, 107-111
Presented at:
10th Bartlett International Summer School Mexico 1988 - Proceedings - Continuity and Rupture in the Production of the Built Environment, Mexico City, Mexico, August 9-11, 1988
Year:
1989
Publisher:
Geneva, Switzerland, EAUG
ISBN:
0-903109-19-0
Keywords:
Laboratories:




 Record created 2018-04-16, last modified 2019-08-12

Final:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)