Abstract

Smart city, ville intelligente, ville numérique, autant de termes qui caractérisent l’intention de durabilité, de qualité de vie ou encore de développement économique permise par le digital. Si ces termes font référence à une ville en tant que condensé de technologies, les habitants ont tendance à être laissés en marge des initiatives smart. Le numérique et, notamment, l’avènement des médias sociaux, permettent à chacun de faire entendre son opinion. L’important taux de pénétration d’Internet et de la téléphonie mobile laisse supposer de profondes modifications sur les manières de penser et planifier les villes intelligentes. Notre texte, en questionnant les nouvelles formes d’interactions numériques avec les citoyens, montre comment les villes sont en train de passer de smart à responsive.

Details

Actions