Files

Abstract

En Suisse comme dans la plupart des pays européens, les normes de performance énergétique visant à limiter l’empreinte carbone des bâtiments deviennent de plus en plus exigeantes. Impliquant une combinaison de stratégies actives et passives, cette évolution récente tend à bouleverser la conception traditionnelle des façades. Celle-ci s’inscrit aujourd’hui dans une dynamique d’exigences accrues en matière de qualité thermique et de minimisation d’énergie grise. Elle peut en outre offrir une réponse originale aux dernières normes imposant la génération d’énergie solaire, grâce aux systèmes photovoltaïques intégrés à l’enveloppe des bâtiments (BIPV).

Details

Actions

Preview