Infoscience

Student project
n/a

La bourgeoisie de Pigalle

Ce projet propose une réinterprétation du modèle d'habitation bourgeois du XIXe siècle dans une ville qui s'est entièrement construite sur ce modèle, Paris. Situé dans le quartier de Pigalle, le projet tire profit du potentiel urbain de deux pointes d'îlots laissées à l'abandon. Reliés par un socle au sous-sol, deux volumes émergent de part et d'autre d'une ruelle qu'ils se partagent comme une ‘‘cour'' arrière. La morphologie et l'expression du bâtiment dialoguent avec leur environnement direct fait d'architectures et temporalités différentes. Le projet offre ainsi une réponse cohérente à sa situation urbaine tout en s'y insérant de façon singulière. Le travail typologique réinterprète le modèle antérieur par un système de voiles prenant à contre-pied le sens traditionnel de l'enfilade le long de la façade. Ceci donne une orientation évidente aux logements, qui s'ouvrent sur la rue, tout en cassant le vis-à-vis direct entre les étages. L'ensemble du plan se lit comme un tapis continu de pièces aux contours bien définis qui se commandent les unes et les autres sans couloir, redonnant ainsi une valeur claire à la pièce d'habitation. L'univers domestique de la bourgeoisie de Pigalle se découvre à travers un parcours labyrinthique mettant en scène une orgie de pièces aux atmosphères caractérisées par l'opulence d'un décor polychromique. Celui-ci confère une dimension ostentatoire à chaque espace du logement dont l'univers tend vers une forme d'hédonisme où nous sommes dans une constante recherche de plaisir lié aux pratiques domestiques quotidiennes. Finalement, l'équivalence des espaces du logement ainsi que leur décor subvertissent l'idée de spécialisation des pièces tout en refusant la notion d'espace neutre.

Related material