Infoscience

Student project
n/a

Le coin de terre. Projet pour une promenade potagère, Châtelaine (Genève)

Les Jardins familiaux de Villars L'espace urbain compris entre les quartiers XIXème siècle et le territoire périurbain au-delà de l'aéroport est caractérisé par un bâti discontinu : villas et groupes d'immeubles d'habitation d'après-guerre. Il est organisé par un réseau de pénétrantes routières ainsi que paysagères sous la forme d'un chapelet de parcs publics de caractères et d'époques variées qui constituent une exposition de l'histoire du territoire et par là un "bien commun" de la ville. Le site est une parcelle de 74'000 m2 occupée depuis 1930 par la société des Jardins familiaux de Villars (300 familles) Objectifs du projet Espace privé et clôturé dont l'accès est réservé à ses membres, le groupement va compléter une séquence paysagère qui va des berges du Rhône jusqu'à l'aéroport. Le programme potager actuel est renforcé tout en permettant l'édification de nouveau logement au nord de la parcelle. Une promenade potagère Une large promenade (15m) lie le parc des Franchises et le parc de Balexert. Cette promenade est bordée au sud et au nord par les groupements de potagers réorganisés pour offrir toute la palette des types de potager existant en Suisse: jardin familiaux, potager urbain, plantage et jardin partagé. Le projet permet la valorisation sur le site des déblais, des eaux pluviales et des déchets compostables et l'accès à un coin de terre à 600 nouvelles familles en maintenant les 300 cabanons existants. Par son caractère public et exemplaire, cette "promenade potagère" doit devenir un nouveau lieu de référence pour les citadins genevois, constituer une vitrine de l'agriculture urbaine ainsi que l'occasion de repenser le rapport entre la ville et la nature cultivée.

Related material