Infoscience

Student project
n/a

“HabERi”, une nouvelle forme d'habitat évolutif pour réfugiés

Située à moins de 10 km des côtes turques, l'île grecque de Lesbos est récemment devenue l'une des plus importantes portes d'entrée dans l'Union européenne ouvertes aux migrants. Avec des conflits mondiaux qui perdurent de plus en plus, les arrivées massives de personnes se multiplient et la durée de leurs séjours pèse sur l'île d'accueil qui n'a pas toujours les ressources nécessaires. Il est donc impératif de réfléchir à cette situation sur le long terme non seulement pour les réfugiés mais aussi pour la population locale. “HabERi”, habitat évolutif pour réfugiés, répond en premier lieu à l'urgence. Grâce à sa modularité, l'abri est facilement transporté et rapidement assemblé pour offrir un toit à ces personnes démunies. Cette structure, en caissons de bois vides, servira ensuite de squelette auquel seront ajoutées différentes couches, pour ainsi la transformer en une véritable maison. Situé à proximité de Mytilène, capitale de l'île, ce projet évolutif a pour but de devenir une extension de l'urbain. En effet, en prolongeant la ville, le nouveau quartier permet une interaction directe entre deux populations, un partage des espaces publics et une amélioration de l'économie locale. De plus, l'ajout de capteurs solaires, de récupérateurs d'eau de pluie ainsi que de jardins potagers réduit le manque actuel des ressources de la ville. Le projet vise donc à répondre aux nécessités immédiates d'une population en fuite tout en intégrant les besoins à long terme de la population locale.

Related material