Infoscience

Student project
n/a

Expédition 2050. Une ligne de câble à la découverte des derniers glaciers alpins

2050. La température moyenne dans les Alpes est de 2°C supérieure à celle de notre époque. Le territoire alpin dans son intégralité se transforme. La neige se raréfie, les glaciers se retirent. Seules survivent les calottes les plus importantes, comme celle du massif du Mont Blanc, entre Chamonix (France) et Courmayeur (Italie). La présence du Mont Blanc et d'autres sommets mythiques du massif, l'altitude moyenne avoisinant les 4000 m sont autant de qualités immuables faisant de ce territoire un cas unique dans l'arc alpin. L'attractivité de ce territoire offre une opportunité salvatrice pour l'économie touristique alpine mise à mal par la disparition de “l'or blanc”. L'augmentation de l'affluence touristique qui en résulte est un défi majeur à la fois pour le développement des vallées environnantes et pour la protection d'un paysage récemment classé à l'UNESCO. Comment allier tourisme de masse et préservation d'un site naturel fragile? “L'Expédition 2050” propose un survol du massif au cours duquel les passagers découvriront de grandioses panoramas lors d'un voyage par câble entre l'Italie et la France. 15 km de traversée cumulant 2800 m de dénivelé et rythmé par sept stations. La revalorisation de l'infrastructure câblée existante permet de canaliser l'important flux touristique, tout en ayant une faible emprise sur le territoire, et offre une expérience unique et exceptionnelle au cœur des derniers glaciers des Alpes.

Related material