Infoscience

Student project
n/a

Mens Sana in Corpore Sano

Lieu dédié au corps et à l'esprit, le programme est déterminé par des objectifs multiples propices à l'exercice physique et à la flânerie. Bains, piscines et équipements sportifs se regroupent pour former une nouvelle condition, sorte d'exutoire au sein d'un campus en effervescence. En pleine expansion, le parc universitaire rejette peu à peu la responsabilité des activités annexes aux initiatives personnelles et préférablement hors de son enceinte. La pression engendrée par la prolifération de nouvelles constructions pose la question d'un retour vers un équilibre programmatique et force à concevoir un lieu exclusivement consacré aux loisirs, tel un dernier bastion, sanctuaire du bien-être personnel et social. Poussée jusqu'aux frontières du centre sportif universitaire, l'intervention transgresse les limites territoriales, prenant l'allure d'un finistère, point de repère d'un spectacle spatial entre forêt, parcs et quartier résidentiel. S'inscrivant dans une logique successive de bâtiments pavillonnaires, il dialogue avec les autres icônes qu'il côtoie, tout en offrant au territoire de l'Ouest lausannois une infrastructure publique à l'image de ses voisines métropolitaines: Bellerive-Plage et Bains des Pâquis. La figure géométrique restructure les espaces résiduels du site. Sa perception varie selon les usages et les aléas saisonniers. La disposition diagrammatique des éléments ainsi que la topographie accentuent son caractère de paysage architectural. L'expression de l'ensemble revêt un caractère brutaliste, s'inscrivant ainsi dans la tradition des grandes infrastructures modernes lémaniques.

Related material