Infoscience

Student project
n/a

Industrie du liège, valorisation d'un savoir-faire au sein du paysage ferroviaire de l'Alentejo, Portugal

Questionnant la notion patrimoniale actuelle, le projet développe une approche envers les infrastructures ferroviaires abandonnées du Sud du Portugal tout en reflétant le paysage culturel fort de cette région, l'Alentejo. Dans un contexte socio-économique délaissé, il vise une certaine résilience à travers le pari d'activités tournées vers l'avenir mais enracinées dans une culture, un paysage, un territoire, propres à transposer une dynamique régionale durable. Ainsi, située non loin d'Évora, centralité de la région, l'implantation d'une fabrique de bouchons de liège traite cette problématique en mettant en valeur un paysage structuré profondément typique et séculaire, le “montado”. Endémique, il façonne autant l'espace physique que l'esprit des autochtones de par sa propension à fasciner, à évoquer un savoir-faire, à refléter une identité régionale. Son arbre par excellence, véritable emblème national, parsème les plaines vallonnées et constitue, par son écorce, la source d'extraction du liège, formant alors un système productif en tant que tel. Un programme de reforestation, en lien avec l'intervention, soutient cette dynamique et participe à souligner l'importance territoriale mais aussi écologique de ce paysage. L'ensemble s'appuie en outre sur deux volumes ruinés issus d'une ligne ferroviaire désaffectée. Tels des points d'ancrage sur la scène alentejana, ils permettent, à travers leur relative valeur patrimoniale, d'agrémenter le tout d'une signification supérieure, d'un enracinement plus fort.

Related material