Infoscience

Student project
n/a

Réaffectation de la station de départ du Super Saint-Bernard

La situation de la station de départ du Super Saint-Bernard est représentative de nombreuses installations de remontées mécaniques des Alpes, qui pour diverses raisons, font faillite et restent à l'abandon. Au travers de notre énoncé, nous avons exploré diverses solutions de revalorisation des friches alpines, dont ce bâtiment en est un symbole à petite échelle. Dans le cas du Super Saint-Bernard, quatre activités de reconversions sont envisagées de manière complémentaire: la pratique du sport quatre saisons, la restauration, la culture et la revalorisation du territoire. L'enjeu de ce projet est de démontrer qu'il est possible de donner une seconde vie à ce bâtiment à l'architecture “banale”, dont la seule qualité est le fait d'exister et donc d'engendrer des coûts et une perte d'énergie grise en cas de démolition. Ainsi les interventions doivent répondre à des questions de coûts, d'écologie et de plus-value fonctionnelle et architecturale. L'objectif est de démontrer que la réaffectation de ce type de construction peut être rentable en ces termes, et offrir une plus-value programmatique pour l'écologie de son territoire vis-à-vis d'un démontage. Dans ce projet témoin, différents types d'interventions ont été employées afin d'explorer un panel de possibilités applicables à d'autres bâtiments de ce type soit: la reconstruction, l'intervention sur l'existant et la conservation totale.

Related material