Infoscience

Student project
n/a

Un pavillon diplomatique aux Nations Unies, Genève

«De ce que les murs nous regardent, Coderch en est convaincu.» Ces quelques mots laissés par Rafael Santos Torroella au sujet de son ami José Antonio Coderch nous reviennent comme le point d'orgue d'une recherche qui, bien que partant du cas particulier d'une maison de l'architecte catalan, n'a rien fait d'autre que de viser l'architecture tout entière comme fait esthétique. Plus qu'un prétexte pour parler d'architecture, la Casa Ugalde a d'abord agi comme la preuve construite et matérielle d'une valeur ontologique de l'architecture, nous invitant à reconnaître l'importance fondamentale du rapport entre le sujet et l'objet en ce qui regarde la recherche de la forme. Après l'énoncé théorique, Objets d'ontologie, dont le titre fait référence aux grands phénoménologues Dufrenne et Merleau-Ponty, le projet d'un pavillon diplomatique aux Nations Unies de Genève s'est inséré dans le travail de diplôme comme une occasion pratique et expérimentale d'explorer ce lien à travers le processus de projet, tout en offrant une réponse aux intentions de développement de la Genève internationale.

Related material