Infoscience

Conference paper

Le réseau PENSERA, acteur du développement de structures d’appui pédagogique en France

Le réseau PENSERA (Pédagogie de l’ENseignement Supérieur En Rhône-Alpes) est un réseau qui regroupe les services d’appui pédago-giques de quatre établissements de la région Rhône-Alpes : l’Université Lyon 1, l’Université Grenoble 1, Grenoble INP, et l’ENSAL. L’Université Jean Monnet de St Etienne deviendra prochainement le cinquième membre de ce réseau. Les conseillers pédagogiques concernés se sont engagés dans une dynamique d’échanges et de mutualisation, basée sur des rencontres mensuelles d’une journée, ainsi que sur la co-conception et la co-animation d’actions pédagogiques au service des enseignants de ces établissements. Le nombre de personnes assurant la fonction de « conseiller pédago-gique » dans l’enseignement supérieur en France est en augmentation notable, et la très grande majorité d’entre eux démarre dans cette mis-sion. Notre réseau est donc régulièrement sollicité pour accompagner la mise en place de structures d’appui pédagogique. Ces nombreuses de-mandes nous placent devant une interrogation : comment aider d’autres services à démarrer (ce qui nous rend plus fort collectivement et nous donne de la visibilité) tout en préservant nos forces qui doivent bénéfi-cier en priorité aux enseignants de nos institutions ? Notre réponse se traduit par l’adoption d’une posture responsabili-sante vis-à-vis des demandeurs, qui pourrait se résumer à cette philoso-phie : « quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson » [Confucius]. Le réseau n’a ainsi pas vocation à assurer une prestation de service pour un autre établissement. En re-vanche il soutient la naissance et le développement des structures d’appui pédagogiques en France, notamment en assurant la montée en compétences des personnes chargées d’en assurer l’animation locale-ment. Cette posture, qui se traduit dans les faits par différents types d’actions, est une réponse pertinente au défi qui nous attend du fait du développement croissant de services d’appui pédagogique dans les éta-blissements d’enseignement supérieur en France.

Related material