Infoscience

Presentation / Talk

Déformation de Microfils en aluminium coulé

Par infiltration sous pression de moules en chlorure de sodium monocristallin, on peut produire des fils d’aluminium pur monocristallin de diamètre aussi fin que 6 µm et longs d’un millimètre environ. La déformation de ces monocristaux a lieu, selon leur orientation, par glissement selon un ou plusieurs systèmes comme dans les monocristaux macroscopiques. Elle diffère de ce qu’on observe avec des cristaux macroscopiques par (i) la longueur bien plus grande du Stade I de la déformation et (ii) par le fait que la déformation procède par à-coups, une fraction importante (≈ 50%) de la déformation totale ayant lieu sous forme d’évènement discret de courte durée. La contrainte d’écoulement moyenne de ces microfils monocrystallins varie avec l’inverse de leur diamètre, suggérant l’opération de sources à un bras. Ce mécanisme est confirmé par des simulation dislocationelles 3D de la déformation de tels monocristaux contenant une densité initiale de dislocations analogue à celle des microfils ( ≈ 1012 m-2). La distribution statistique de l’amplitude des évènements de déformation rapide suit une loi exponentielle; les causes sous-jacentes sont discutées au vu des résultats des simulations.

    Reference

    • EPFL-TALK-218221

    Record created on 2016-04-28, modified on 2016-08-09

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material