Infoscience

Student project

La maison-atelier d'André Wogenscky et Marta Pan. Conservation, muséographie et extension (Yvelines, F)

En 2011, un nouvel avenir se dessine pour la maison-atelier d'André Wogenscky et Marta Pan. Manifeste de l'œuvre croisée de l'architecte et du sculpteur, elle devient le siège de la Fondation destinée à promouvoir ce riche patrimoine, inscrit sur la liste des Monuments Historiques de France. Depuis lors, l'institution réfléchit à une muséographie adaptée à l'ouverture au public, correspondant plus que jamais à ce qu'André Wogenscky affirmait: «Dans chaque maison, il devrait y avoir un abri, un logis et un temple .» Le projet de conservation/restauration de la maison-atelier constitue la première partie de l'étude. La muséification de ce patrimoine complexe est apparu comme le meilleur moyen de préserver son intégrité, dépourvu d'autres fonctions qui engendreraient des travaux conséquents. Des espaces sont cependant nécessaires au bon fonctionnement d'une Fondation et de l'accueil du public, ce qui a donné lieu à l'évaluation des possibilités d'extension in situ. Elle fut permise par l'étude d'un programme détaillé, réfléchi sur la base de nombreux critères définis dans l'énoncé théorique. En regard des relations essentielles entre les archives, la Fondation, la consultation et l'extension muséale, le regroupement en un lieu paraissait évident. Dans un grand souci d'intégration et de respect des vues instaurées entre architecture, sculptures et nature, l'extension, dont la forme est induite d'un parcours muséal, se glisse dans la pente du jardin redéfinissant la façade sur rue.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material