Infoscience

Student project
n/a

Vivre sur l'eau. Un quartier flottant pour la ville d'Almere (NL)

Le territoire couvert par l'eau est aujourd'hui habité par un nombre réduit de peuples, vivant selon un mode de vie alternatif. Ces peuples ont su dompter la condition du sol liquide, adaptant leur style de vie et leurs constructions à ses contraintes. Aujourd'hui, des territoires sont menacés par la montée des eaux. Les Pays-Bas, avec près d'un tiers de sa superficie située sous le niveau de la mer est l'un des premiers pays concerné par ce problème. Déjà équipé d'un vaste réseau de digues, pompes, polders, barrages contrant cette montée des eaux, le pays explore une autre voie: ne plus chercher à combattre l'eau mais l'intégrer dans une nouvelle manière d'occuper le territoire. C'est ce que propose le projet, sous la forme d'un quartier résidentiel flottant. C'est dans la ville d'Almere, ville-nouvelle et terrain d'expression privilégié pour les urbanistes et les architectes depuis les années 1980, que se situe le projet. Il propose d'habiter sur le lac de Leeghwaterplas tout en reliant ces deux rives, rapprochant ainsi les quartiers résidentiels du Nord avec le parc et les centres d'activités qui bordent le Sud du lac. Les pontons du quartier flottant deviennent donc un espace de transition mais aussi un espace de vie. Des arches flottantes permettent d'accueillir les unités d'habitation, les raccordant aux différents réseaux du quartier et gérant le transfert d'intimité entre l'espace public et privé de la maison. Avec un tel projet, habiter sur l'eau est une véritable option.

Related material