Infoscience

Student project
n/a

Genève: deux pôles urbains pour une gare centrale

Ce projet de master s'inscrit dans la vision que les CFF portent au développement du réseau ferroviaire dans l'arc Lémanique, à travers le projet Léman 2030, qui consiste à améliorer la cadence et la capacité des trains. Il est également prévu d'introduire des convois d'une dimension de 400 m. ce qui induira donc un remaniement des quais. Le parti pris est de réaffecter le centre postal de Montbrillant en proposant d'y ajouter une gare souterraine destinée aux trains nationaux (Intercity) et internationaux (TGV et Eurocity). La gare Cornavin accueillera ainsi les trains régionaux (CEVA, RER et Interregio). Ces deux infrastructures seront mises en relation par une esplanade inclinée prenant place entre les quais en surface et l'îlot 13. Cette solution permettra d'une part de conserver l'intégrité du quartier des Grottes et éviter une surchage de flux du côté de la place Montbrillant, d'autre part de créer un nouveau pôle urbain en relation avec le quartier Montbrillant, le parc des Cropettes et l'ONU. Concernant l'organisation interne de cette infrastructure, l'ensemble s'articulera autour d'un puits de lumière central qui mettra en relation la gare souterraine, la salle hypostyle de l'entrée au rez-de-chaussée, un lounge ainsi que l'esplanade du Mont-Blanc au deuxième étage. Une tour, abritant un hôtel, s'élèvera de cette esplanade afin de créer un signal urbain fort. Finalement, un pôle muséal prendra place au quatrième étage et s'ouvrira sur l'espace majeur.

Related material