Infoscience

Student project
n/a

Une architecture de détail. Fabrication sur mesure

Nombreuses sont aujourd'hui les raisons qui poussent un architecte à utiliser la construction préfabriquée: le gain de temps, l'économie financière ou encore l'aspect évolutif. Quelle relation entretient cependant ce mode de construction avec l'architecture qu'il produit? Afin de cerner les enjeux véhiculés par l'architecture préfabriquée, un premier travail théorique nous emmène à travers trois exemples qui ont marqués l'histoire: General Panel System, Konrad Wachsmann, Walter Gropius, Moduli 225, Juhani Pallasmaa, Kristian Gullichsen, Maison Ferembal, Jean Prouvé. Si ce travail décrit de façon précise les détails de construction de ces systèmes constructifs, c'est principalement en raison d'une idée préexistante à la rédaction. Celle-ci définit une architecture “cohérente”, comme une construction où toutes les échelles sont en adéquation avec la nature de cette construction et les volontés de l'architecte. Dans cette idée, le détail est tout autant important qu'un traitement esthétique de façade, car ils doivent tous les deux contribuer de manière équivalente à générer l'architecture. Cette analyse permet aussi d'explorer la manière d'aborder la géométrie d'un projet préfabriqué ainsi que son caractère répétitif. Le projet définitif a pour objet l'établissement d'une école primaire au lieu dit du “Platy” sur la commune de Villars-sur-Glâne. En limite de la ville, le bâtiment s'inscrit dans le cadre d'un complexe sportif préexistant.

Related material