Infoscience

Presentation / Talk

Les pratiques intermodales en Suisse

En se penchant sur les données du Microrecensement de 2010 et en les mettant en perspective avec celles de l’enquête précédente de 2005, nous montrons que, même si l'intermodalité représentent des parts des déplacements assez faibles, on constate, en Suisse, des évolutions significatives de ces pratiques de mobilité, en particulier dans les aires urbaines et pour les motifs routiniers. Les évolutions mises en évidence apparaissent comme le corollaire de l’utilisation croissante du train et des transports publics enregistrée en Suisse. L’intermodalité reflète donc des comportements de mobilités urbains, mais aussi une mobilité interurbaine croissante depuis une quinzaine d’années.

Related material