Infoscience

Presentation / Talk

Les Partenariats Public‐Privé comme mode de gouvernance des projets de trains légers sur rail – Problème ou solution?

Plusieurs villes d’Europe et d’Amérique se sont récemment dotées de nouveaux systèmes de train léger sur rail. On parle d’ailleurs d’une renaissance de ce mode de transport. Cette infrastructure mouvante et très visible donne un sens de dynamisme et de modernité aux villes qui l’ont implanté. Mais ces projets nécessitent d’énormes investissements et dans le contexte économique actuel, il semble difficile de réaliser ces projets sans l’apport financier du secteur privé. La plupart des nouveaux systèmes sont donc réalisés en partenariat public-privé (PPP). Le choix de ce mode de réalisation a certainement des effets au niveau de la gouvernance de ces projets. Cet essai critique sur la gouvernance des projets de transport en commun en mode PPP est réalisé dans le cadre du cours PAP 6502 Gouvernance démocratique. Méthodologie : Il s’agit d’une analyse critique de multiples aspects de gouvernance qui sont affectés par le mode de gestion en PPP des projets de transports en commun réalisée à l’aide d’une revue de littérature sur la gouvernance de tels projets dans plusieurs villes dont Vancouver, Porto Allegre et Londres. Résultats, leçons tirées : La revue de littérature permettra de dévoiler les motivations derrière le choix du mode de développement en PPP pour les projets de transports en commun. Elle permettra aussi d’explorer quelles sont les différences entre les attentes et les résultats pour certains de ces projets. Finalement, notre analyse se portera sur les aspects démocratiques de ce type de gouvernance. Conclusion : Bien que la plupart des cas analysés soient considérés comme des réussites, nous démontrons que les projets ne répondent qu’en partie aux attentes initiales et qu’ils souffrent généralement d’un « déficit démocratique

    Reference

    • EPFL-TALK-197909

    Record created on 2014-03-27, modified on 2016-08-09

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material

Contacts

EPFL authors