Pour un urbanisme des modes de vie

Face aux multiples conséquences induites par l’étalement urbain, un consensus se dégage progressivement pour réorienter le développement du bâti vers l’intérieur et pour favoriser les processus de densification urbaine. Développer des politiques urbaines ainsi que des projets urbanistiques et architecturaux allant dans cette direction suppose de bien cerner en amont la dynamique des choix résidentiels des habitants afin de comprendre ce qu’ils recherchent. Ce chapitre recense les différents éléments pris en considération par les ménages lorsqu'ils choisissent leur lieu de vie : cherchent-ils à vivre avant tout dans un environnement sûr, dense, convivial, traditionnel, calme ou élitiste ? Les auteurs sont partis de l’hypothèse principale qu’il existe un lien essentiel entre choix résidentiels, modes de vie familiaux et caractéristiques de l’environnement construit. En montrant que le secteur de Waldstadt présente un « potentiel d’accueil » variable pour les différents modes de vie, le texte dessine les contours d’un « urbanisme des modes de vie ». Il porte un regard critique sur les visions urbanistiques développées pour le site de Waldstadt et formule des pistes et des recommandations pour son aménagement.


Editor(s):
Rey, Emmanuel
Published in:
Green Density, 107-116
Year:
2013
Publisher:
Lausanne, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes
Laboratories:




 Record created 2014-01-13, last modified 2018-03-18


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)