Infoscience

Student project
n/a

Une valse à mille temps. Interventions sur le Quartier des Poètes, Pierrefitte-sur-Seine, France

Au cours des années 1970 en France, les difficultés rencontrées par les grands ensembles de logements ont amené des critiques acerbes envers ces formes urbaines. En opposition avec l'architecture moderne, le mouvement architectural crée par Jean Renaudie tente de développer un courant favorisant les connexions, les réseaux et les espaces de relations. Souvent proche des milieux communistes, il fut mis en application dans de nombreuses communes de Seine-Saint-Denis. C'est dans ce contexte qu'est né le quartier des Poètes, à une dizaine de kilomètres de Paris. En proie à de grosses difficultés techniques, économiques et sociales, le quartier se dégrade rapidement, et finit par être partiellement démoli en 2009. A l'extrémité Est subsistent deux bâtiments de logements, les ensembles Brel et Mermoz, comprenant une centaine d'appartements. Autour d'eux se crée un nouveau projet d'urbanisme: l'aménagement de routes traversant le quartier anciennement piéton, l'apparition d'équipements éducatifs, culturels et sociaux, ainsi que de nombreux logements. Le projet de diplôme s'intéresse à ces habitants délaissés dans un quartier en transformation, cherchant à tirer parti d'une analyse des erreurs commises par le passé pour leur apporter un nouveau confort de vie. Par la réhabilitation et l'agrandissement des logements, la réfection des parties communes, la mise en place d'aménagements extérieurs, de services ou encore par la construction d'un nouveau bâtiment, le projet s'efforce de tirer profit des qualités atypiques de ces ensembles tout en plaçant toujours au centre de ses préoccupations les modes d'habiter d'une population.

Related material