Infoscience

Student project
n/a

Neuchâtel, à travers la Maladière

Comment projeter la ville mixte aujourd'hui? ; Cette question et les différentes approches qui permettent d'y répondre portent ce travail situé entre architecture et urbanisme. L'accent sera mis sur le processus de création projectuelle de la ville en cherchant une continuité directe entre analyse et projet urbain. Des stratégies de développement de la ville ont ainsi été mises en place à partir d'une lecture de l'évolution urbaine et des observations faites sur le terrain. Le réaménagement de traversées piétonnes, certes pratiquées, mais très peu mises en valeur, fait partie intégrante de la proposition. Actuellement, nos villes apparaissent pour la plupart comme multipolaires et la ville de Neuchâtel, se développant depuis plus d'un millénaire entre sa forêt et (sur) son lac, ne fait pas exception. Le secteur choisi, au cœur du quartier de la Maladière, a toutes les caractéristiques d'une de ces nouvelles centralités, mais il apparaît pourtant aujourd'hui plus comme un “milieu” qu'un “centre” par un manque cruel d'urbanité et de qualités spatiales. Pour pallier cette absence, il s'agira de prévoir l'avenir du quartier en s'efforçant de garantir sa qualité et sa mixité à long terme au travers de stratégies prescriptives et d'un “urbanisme de projet”. Finalement, une illustration sera donnée de ce que pourraient devenir formellement les stratégies mises en place. Cette vision chimérique (ou mixte) de la ville ouvre des perspectives sur l'urbain et l'urbanisme de demain.

Related material