Infoscience

Student project
n/a

Von der Siedlung zur Stadt. Substitution et densification d'une Siedlung à Altstetten (ZH)

Après une grande expansion des agglomérations dans les années 60, la ville de Zürich grandit et se densifie de nouveau depuis les vingt dernières années vers l'intérieur. Ce processus concerne dans une large mesure des substitutions de Siedlungen de l'après-guerre. Les principaux acteurs sont des coopératives d'utilité publique, qui remplacent ces ensembles de logements peu denses et qui présentent souvent un besoin de rénovation. Avec ces nouvelles constructions, les quartiers subissent des transformations conséquentes. Souvent, des bâtiments de 7 à 8 étages remplacent des bâtiments en lignes ouvertes à 3 étages. La densité et le nombre d'habitations ont ainsi plus que doublés. Dans ce contexte, la question se pose de savoir si le modèle de la “ville jardin”, monofonctionnel et silencieux, est encore approprié pour l'avenir d'un quartier relativement proche du centre-ville. Que deviennent les espaces libres et semblables à des parcs si la profondeur et le nombre d'étages des bâtiments sont doublés? La proposition de la substitution et densification d'une Siedlung à Altstetten permet de s'interroger sur les problèmes et potentiels qu'une densification d'un ensemble de logements présente. Le thème de ce diplôme est donc la transformation d'une Siedlung en quartier urbain. Pour obtenir des quartiers dotés de vie urbaine, au lieu de simples lotissements d'habitations, est proposé ici une plus grande hétérogénéité fonctionnelle. En outre, les nouveaux bâtiments doivent être intégrés dans le contexte existant. Comment passer de la grande échelle à la petite et comment gérer le rapport des constructions à l'espace public que celles-ci contribuent à restructurer?

Related material