Infoscience

Student project
n/a

Ugoku basho, un lieu expérimental du mouvement en montagne

La relation du corps à l'espace est signifiée par des mouvements qui s'équilibrent entre horizontalité et verticalité à travers l'immense variété des obliques. La topographie mouvementée de la vallée alpine du Binntal, en Valais, permet d'observer des structures spatiales à toutes les échelles, astrale, territoriale, corporelle ou cristalline. Réputée principalement pour sa variété minéralogique unique, la région du Binntal est aussi un lieu de passage historique permettant de franchir la chaîne de montagne qui sépare la Suisse de l'Italie. Semblable à l'océan ou au désert par l'aridité, le mouvement perpétuel et la rudesse des conditions climatiques présentes, la haute montagne est délimitée par une altitude qui marque la fin des sentiers battus largement empruntés et le début d'un territoire où les déplacements du corps ne laissent plus de traces. C'est au seuil de cette limite qu'il me semble approprié de réaliser un espace orienté et structuré proposant des relations particulières et multiples entre des horizons territoriaux variables et des déplacements nécessaires à leur appréciation. Il est ainsi possible, en ce lieu, de prendre conscience des motifs structurant l'espace sous la lumière par un engagement attentif, sincère et mobile du corps.

Related material