Infoscience

Student project
n/a

La surélévation pensée à l'échelle d'un ensemble urbain, Genève

En raison de la pénurie de logements que connaît la ville de Genève, le canton a récemment légiféré en faveur de la surélévation afin d'en faire un principe de densification. Les surélévations réalisées suite à cette nouvelle loi constituent une série de cas particuliers. Ces initiatives ponctuelles génèrent une image désordonnée de la ville. La surélévation comme moyen de densification doit être pensée au-delà des opportunités individuelles et tenir compte de l'échelle urbaine afin de préserver le caractère d'homogénéité d'une rue, d'un îlot. Le site choisi, rue de Lyon, est bien adapté au développement d'un projet de surélévation de plusieurs immeubles contigus. Malgré la composition hétéroclite des bâtiments, ceux-ci forment un ensemble aux qualités architecturales et urbanistiques certaines. Deux bâtiments sont d'ailleurs protégés et ne peuvent pas être surélevés. Le projet propose une réflexion autour de la surélévation. En reconnaissant le caractère unitaire de l'ensemble comme une qualité essentielle à préserver, la surélévation est pensée à l'échelle urbaine et son premier enjeu est de maintenir l'harmonie existante par un couronnement général et non d'atteindre une densification maximale. La démarche du projet cherche aussi à gérer, dans ce tissu urbain, la rencontre entre les immeubles pouvant être surélevés avec les toitures des bâtiments protégés. La surélévation dialogue de façon directe avec les bâtiments qui la supportent et avec la ville.

Related material