Infoscience

Student project
n/a

Vers une architecture économique. Une coopérative agricole sur l'île de Sikinos (Grèce)

«Les hommes n'acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise». [MONNET, JEAN, extrait de Mémoires, 1976]. La crise économique qui frappe actuellement l'Union Européenne pousse chaque jour un peu plus son peuple vers la pauvreté et le chômage. Cette situation est pour moi l'occasion d'interroger l'architecture du point de vue de l'économie. Devenue symbole de cette crise, la Grèce est soumise depuis plusieurs années au régime de l'austérité. Une partie de ses citoyens, ne pouvant supporter plus longtemps cette situation, revient habiter sur les terres des parents, notamment sur les îles. Située au Sud de l'archipel des Cyclades, l'île de Sikinos offre la particularité d'une part, d'être très peu peuplée compte tenu de sa superficie et d'autre part, d'être jusqu'à présent épargnée par l'industrie du tourisme. Son territoire, façonné depuis des siècles par l'homme sous forme de cultures en terrasse, est une richesse inépuisable, à condition de l'exploiter durablement. Organisée sous forme d'une coopérative agricole, instrument technique et politique, associée à un institut de recherche sur la désertification, cette construction, située entre les villages de Hora et de Kastro, se déploie autour d'un espace de vie public à la fois lieu d'assemblée, de conférence, de marché et de spectacle. Elle est la matérialisation d'une volonté de progrès social, technique et écologique préfigurant une société nouvelle, réellement économique, basée sur l'utilisation savante et durable des ressources naturelles présentes sur son territoire. C'est un projet local au sens de MAGNAGHI.

Related material