Infoscience

Report

Quelle représentation cartographique des risques d'accidents majeurs?

Dans le contexte d’une urbanisation rapide du territoire, la révision de l’Ordonnance pour la prévention des accidents majeurs (OPAM), entrée en vigueur en avril 2013, préconise une meilleure coordination entre le domaine de la prévention des accidents et celui de l'aménagement du territoire. L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a mandaté l’Institut du risque et des crises (irisc) en partenariat avec la Communauté d’études pour l’aménagement du territoire (CEAT) de l’EPFL pour mener un travail de recherche et de développement dans le but de questionner le rôle des méthodes d’analyse spatiale et des systèmes d’information géographiques (SIG/GIS) dans le cadre de cette coordination. Différentes approches suisses et européennes ont été comparées afin de mettre en évidence les critères utilisés d’une part pour évaluer et représenter le risque et d’autre part pour le traduire en termes d’aménagement du territoire et pour faciliter la coordination entre les acteurs impliqués. Cette évaluation a permis de souligner les forces et les faiblesses des différentes approches et de formuler des recommandations à l’encontre de l’OFEV dans le but de renforcer la coordination entre les domaines de l’aménagement et de la prévention des risques.

Related material