De la participation des «profanes» aux démarches d'urbanisme

Cette communication appréhende les procédures et processus articulés autour des concours d'urbanisme comme des modalités de gouvernance, mettant aux prises autorités publiques et professionnels experts, mais aussi citoyens-habitants-usagers «profanes». Elle évoque brièvement le contexte politico-institutionnel helvétique, de sorte à en relativiser l'influence spécifique. Puis elle examine l'évolution récente des normes régissant les concours d'urbanisme en Suisse, sous l'angle de l'intégration des logiques et intérêts «profanes». En s'appuyant également sur trois cas concrets et actuels, elle met en regard les innovations constatées empiriquement avec les règles en vigueur. Constatant le décalage entre normes et pratiques, elle met en évidence quelques-uns des enjeux de l'évolution en cours des modes de gouvernance dans les démarches d'urbanisme, en termes de «décider ensemble».


Presented at:
OPDE 2010 - Outils Pour Décider Ensemble - Aide à la décision et gouvernance, Montpellier, France, 25-26 octobre 2010
Year:
2010
Keywords:
Note:
Ce document n'est pas disponible auprès la CEAT
Laboratories:




 Record created 2013-06-20, last modified 2018-03-17

Fulltext:
Download fulltextPDF
n/a:
Download fulltextPDF
Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)