Infoscience

Student project

Élimination des micropolluants dans les eaux usées : Étude de la bio-oxydation enzymatique par le genre bactérien Streptomyces

De nombreux micropolluants, potentiellement toxiques, sont présents dans les eaux usées municipales et ne sont que très peu éliminés par les traitements biologiques conventionnels. Ce travail s’inscrit dans un projet plus large dont l'objectif est de développer un traitement complémentaire utilisant la technologie des marais artificiels et de promouvoir, au sein de ces derniers, la croissance d'organismes produisant des enzymes oxydatives capables de dégrader ces micropolluants. Dans ce travail, nous nous sommes focalisés sur le genre bactérien Streptomyces et sur les enzymes laccases. Ainsi nous avons sélectionné une souche bactérienne prometteuse, S. cyaneus, et optimisé les conditions de culture. La laccase de S. cyaneus a une activité optimale à un pH de 4.5 et une température de 70°C, elle est fortement inhibée par le NaN3 et plus légèrement par le NaCl. Elle est capable d'oxyder avec une haute affinité l'ABTS, ainsi que d'autres substrats avec une affinité plus réduite. Des amorces spécifiques du gène laccase ont été mises au point et serviront d’outils moléculaires par la suite, pour le suivi de l'expression de la protéine. Des résultats prometteurs ont été obtenus, en ce qui concerne l'efficacité de cette laccase, pour oxyder certains micropolluants. Malgré tout, de nombreuses recherches sont encore à faire pour se prononcer sur le potentiel de S. cyaneus pour le traitement des eaux usées.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material