Files

Action Filename Description Size Access License Resource Version
Show more files...

Abstract

Cette contribution présente l’interface entre une source d’énergie faible puissance vers une application de puissance plus élevée, à fonctionnement intermittent. Dans le cas considéré, où la source de faible puissance est composée de cellules photovoltaïques, la chaîne d’adaptation de puissance est généralement constituée de plusieurs convertisseurs et d’un stockage tampon de type supercapacitif. Cette contribution introduit une solution qui permet de se passer du convertisseur de charge à recherche du point de puissance maximale (MPP). Basé sur cette première solution, un système d’adaptation de puissance bi-étagé est présenté. Les critères de dimensionnement y sont décrits, ainsi que des considérations sur les rendements des solutions envisagées.

Details

Actions