Infoscience

Student project
n/a

Hong Kong interconnecté: un réseau de terminaux de ferry pour réactiver des zones excentrées (HKSAR)

Ville divisée par l'eau, Hong Kong souffre d'un manque de connections entre ses deux rives, particulièrement dans les zones excentrées de la ville. Or, ces quartiers périphériques renferment des activités culturelles, artistiques et universitaires riches et possèdent une créativité urbaine variée. Le projet vise à élaborer une stratégie à l'échelle de la ville, en élargissant le réseau de ferry pour reconnecter ces zones périphériques. A travers l'ensemble du territoire hongkongais, des activités, jusqu'alors isolées, sont renforcées car mises en synergie. Dans un premier temps, neuf sites, situés le long de Victoria Harbour et partageant des caractéristiques communes, sont traités. L'intervention initiale consiste à mettre en place une infrastructure de transport public de ferry. De plus, l'hyperdensité de la métropole ne laisse que peu de place aux espaces publics dans ces zones excentrées, qui souffrent d'un manque de planification. Les espaces de vie urbains en rapport à l'eau sont notamment fortement limités. Ainsi, les terminaux de ferry implantés cherchent à organiser les flux de passagers tout en créant un embryon de vie urbaine proche de l'eau pour la communauté locale. Dans un deuxième temps, un site est choisi et développé à l'échelle d'un masterplan. Des extensions de l'infrastructure de ferry vers le tissu urbain existant sont créées. La problématique ici est de repenser la typologie hongkongaise des “tours podium”, totalement hermétiques aux pratiques urbaines.

Related material