Infoscience

Student project

Tempelhof. Parc du pont aérien (Berlin, D)

L'aéroport Tempelhof, situé au cœur de Berlin s'est éteint le 30 octobre 2008, laissant un vide à la fois urbain et sentimental. Tour à tour champs agricole, théâtre de parades militaires et des premiers essais du vol humain, puis berceau de l'aviation allemande et enfin lieu significatif de la domination du IIIe Reich, il reste aujourd'hui gravé dans la mémoire berlinoise comme l'aéroport du pont aérien qui permit aux berlinois de l'Ouest de survivre pendant le blocus soviétique de 1948-1949. Redonner une identité forte et symbolique à ce lieu en le rendant aux berlinois et en conservant certaines traces de son passé, c'est le but de ce projet qui propose tout d'abord de transformer cet ancien terrain d'aviation en un parc agricole, structuré en bande programatique, produisant des vivres pour Berlin, et dont la forme à la grande échelle reprend celle esquissée par le bâtiment. Quant aux pistes d'atterissage, traces historiques fortes du site, elles sont réutilisées. L'une, conservée en négatif, sert les intérêts du parc et se transforme en réservoir pour l'irrigation des plantations. La seconde, quant à elle, traitée comme un geste fort en réponse à la présence du bâtiment de l'aéroport, permet une nouvelle connexion entre les quartiers de Neuköln et Tempelhof et prend la forme d'une superstructure de métal et d'acier, installée au-dessus de la piste, permettant de s'élever au dessus du paysage alentours et cachant en son sein un jardin botanique.

    Keywords: Berlin ; Allemagne ; Europe

    Note:

    Cote: 2010.052

    Archive: MEM.1/1 autre

    Groupe de suivi: Gargiani Roberto (dir. pédagogique); Ortelli Luca (prof.); Conti Luca (maître EPFL); Stollmann Jörg (expert)

    Professeur responsable de l'Enoncé: Gargiani Roberto (ENAC IA LTH3)

    Enoncé théorique de master: Tempelhof à l'aube de la renaissance.

    Reference

    • EPFL-STUDENT-174238

    Record created on 2012-01-20, modified on 2016-08-09

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material