Territoire scindé: une richesse dans la limite. Centre d'étude et de conservation de la biodiversité (Nogales, USA – Mexique)

Une frontière, un mur, une distance infime entre deux nations. La séparation violente d'un territoire aux qualités uniques. Au travers d'un programme d'étude et de conservation de la biodiversité frontalière, ce travail cherche à contester la rupture. Une volonté commune de conservation d'un patrimoine pourrait permettre d'ouvrir la ligne, de créer un espace, une poche, un entre deux. Un lieu exceptionnel naît. Le projet exploite cette présence du mur. En résonant avec sa situation, il en modifie la perception. La rupture devient un point de contact, d'échange, de collaboration. Car au final, ce n'est que dans une existence transfrontalière assumée que la richesse de ces territoires se révèle.


Year:
2009
Keywords:
Note:
Cote: 2009.048
Archive: MEM.1/1 autre, CD.1/1
Groupe de suivi: Lucan Jacques (dir. pédagogique); Gargiani Roberto (prof.); Fornet Julien (maître EPFL); Décosterd Jean-Gilles (expert)
Professeur responsable de l'Enoncé: Lucan Jacques (ENAC IA LTH1)
Enoncé théorique de master: Scinder le territoire: la frontière entre les USA et le Mexique à Nogales.
Laboratories:




 Record created 2012-01-20, last modified 2018-01-28

External links:
Download fulltextn/a
Download fulltextn/a
Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)