Habitat temporaire pour les victimes de tremblement de terre, Istanboul (Turquie)

La Turquie est située dans une zone sismique à haut risque. Une des leçons apprise au lendemain du tremblement de terre d'août 1999 à Izmit est qu'il est important d'être prêt à faire face à toute éventualité en cas de désastre naturel. Les études concernant la faille en mer Marmara démontre la possibilité d'un séisme majeur à Istanbul. La relocalisation des victimes est prévue en 3 étapes : zone d'évacuation immédiate, village de tentes temporaire, et logements temporaires. Un village de tentes présumé est situé sur un no man's land localisé à Zeytinburnu. Le projet consiste à organiser et préparer l'infrastructure du site prévu en cas d'urgence, avec des points d'eau et des points de distribution de nourriture, et à le transformer en parc public pour une utilisation quotidienne. La configuration du terrain isole la zone urbaine considérée du bord de mer, et ce parc servira de lien entre les deux. Le parc enrichira le réseau d'espaces publics permettant ainsi l'ouverture de la zone urbaine à la fois vers Istanbul et la mer. Ce site aura 3 fonctions différentes : une place de marché hebdomadaire pour l'ensemble des habitants d'Istanbul, un centre communautaire pour Zeytinburnu, et une section de AKOM (Centre de Coordination de Désastre) où le public sera éduqué sur et préparé à l'éventualité d'un séisme. Chaque fonction est sujette à transformation en cas de séisme majeur.


Year:
2009
Keywords:
Note:
Cote: 2009.046
Archive: MEM.1/1 autre, CD.1/1
Groupe de suivi: Keller Thomas (dir. pédagogique); Mestelan Patrick (prof.); Grisel Julien (maître EPFL); Salzmann Ueli (expert)
Professeur responsable de l'Enoncé: Keller Thomas (ENAC IS CCLAB)
Enoncé théorique de master: Population et tremblement de terre, Istanboul (Turquie).
Laboratories:




 Record created 2012-01-20, last modified 2018-03-18

External links:
Download fulltextn/a
Download fulltextn/a
Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)