Infoscience

Student project
n/a

Un hôtel à Sigliano (AR), Italie

L'énoncé théorique, portant sur les fantasmes hôteliers au travers d'un voyage dans la littérature et le cinéma, nous a permis de découvrir les univers magiques que peuvent offrir les hôtels et comment le programme a évolué au cours du temps pour s'adapter à une clientèle en constant changement. L'hôtel, c'est aussi un lieu où l'on n'a pas l'habitude d'habiter ; vient alors la question de son appropriation, à laquelle Jean Nouvel répond que « c'est dormir et ce sentir chez soi en une demi-heure ». Dans la continuité de cette étude, le projet a été abordé en commençant par l'espace le plus appropriable par chacun, à savoir la chambre et la magie que l'on y trouve, soit son fantasme. Afin ensuite de pouvoir projeter une forme construite, il était alors temps de s'intéresser au site. Le projet s'installe en Toscane (IT), dans un milieu rural, vallonné et aux abords d'un lac. La parcelle se trouve dans un contexte magnifique et idéalement orienté de façon à regarder le lac situé au Sud, la vue est donc un facteur essentiel dans la conception de l'hôtel. Deux bâtiments en pierre, en ruines, sont déjà présents sur le site ; comment les intégrer au projet ? comment ne pas les effacer en venant s'implanter ? L'hôtel est donc abordé par une réflexion matérielle et contextuelle. Comme les bâtiments existants nous l'ont offert lors de notre visite, le projet est conçu de façon à ce que sa trace dans le temps et le territoire puisse être perçue comme une belle ruine aux yeux des générations futures.

Related material