Infoscience

Student project
n/a

Stratégies pour bâtir dans un lieu aux fortes contraintes. Logements collectifs en bois à Longyearbyen, Svalbard (Norvège)

L'archipel de Svalbard, où se situe la capitale administrative Longyearbyen, se trouve entre la Norvège et le Pôle Nord. La manière de vivre ainsi que l'architecture sont influencées par le climat. Grâce à des investissements pour la recherche polaire, un besoin de logements s'est développé ; ce lieu très spécial et majestueux doit être densifié plutôt qu'expansé en raison des dangers, de la nature sensible et du coût des infrastructures. Dans le Grand Nord, le besoin de chauffage dans les bâtiments est très élevé. Il est donc important, d'un point de vue économique ainsi qu'écologique, de construire des gabarits compacts utilisant l'espace d'une manière efficace. Le bâtiment, placé sur pilotis à un mètre au-dessus du sol pour éviter la fonte du permafrost, est préfabriqué en bois massif et construit pour un besoin d'énergie très bas. Dans cette région, la plus grande partie de la vie quotidienne se passe à l'intérieur, souvent dans sa propre maison, il est donc important d'avoir des espaces suffisamment grands, confortables et avec une architecture appropriée. Le projet contient huit appartements compacts, avec des meubles fixes. Chaque appartement est équipé pour cuisiner, se laver, se loger et dormir; de plus, les habitants possèdent un grand séjour, une cuisine ainsi qu'un sauna commun. Les espaces partagés sont ouverts et flexibles, les meubles sont légers et pensés pour être déplacés en fonction des activités, en opposition aux espaces privés.

Related material