Infoscience

Conference paper

Quels processus de création d’un quartier durable : l’exemple du projet à Neuchâtel (Suisse)

Le désengagement des collectivités, le marché résidentiel porteur, la montée en puissance de fonds d’investissements immobiliers, les contraintes techniques inhérentes aux objectifs de développement durable et surtout le cadre juridique (fort instable) fourni par les réglementations successives et à venir, ont donné un coup d’accélérateur à la négociation entre les trois principaux acteurs de l’aménagement foncier : collectivité - opérateurs - propriétaires. Mais cette boîte de Pandore nous réserve probablement de nombreuses surprises car une question essentielle semble avoir été éludée : Comment doit fonctionner la négociation entre public et privé dans les projets d’aménagement pour que personne ne soit lésé ? Comment les intérêts - a priori divergents - des différents acteurs peuvent-ils être conciliés ? Quelle est leur place respective à chaque étape des opérations d’aménagement soumises à la concurrence ?

    Reference

    • EPFL-CONF-162473

    Record created on 2011-01-21, modified on 2016-08-09

Related material