Abstract

Situé entre l'échelle de la ville et celle du bâtiment, l'échelle du quartier est particulièrement bien adaptée à l'expérimentation de pratiques spécifiques visant l'accroissement de la durabilité de l'environnement construit. La nécessité d'une maîtrise coordonnée de l'urbanisation et de la mobilité, la création et de pôles denses et la recherche d'une qualité de vie accrue en milieu urbain peuvent ainsi être abordées au travers de solutions concrètes. Expérimentation représentative de ce type de démarche, le projet Ecoparc permet d'illustrer les enjeux opérationnels induits par cette réorientation du développement urbain vers l'intérieur.

Details

Actions