Infoscience

Student project
n/a

Perméabiliser le seuil de Paris, en réhabiliter les Portes. Opération sur la porte d'Italie (F)

"Dans 105 km2, Paris est une ville très petite, nous voulons à la fois plus de crèches, plus de logements, plus de locaux pour les activités économiques." Bertrand Delanoë, Maire de Paris. Le centre de la métropole doit répondre par sa restructuration à l'accueil d'une partie conséquente de sa croissance. Densifier la ville, c'est combattre l'étalement urbain et aller dans le sens d'un développement durable. Paris, au cours de son histoire a annexé les territoires qui lui sont limitrophes, développant peu à peu sa capacité à gérer ce territoire. Les enceintes successives de Paris ont su disparaître, permettant aux quartiers séparés de se retrouver. Le territoire inscrit entre les Maréchaux et le Périphérique possède des caractéristiques redondantes. Son urbanisation et le Périph' créent aujourd'hui une séparation brutale qui enferme Paris. Il doit développer sa capacité à devenir le seuil du centre prestigieux de Paris, exprimé ponctuellement par le traitement des Portes. Celles-ci ne sont aujourd'hui que de vastes carrefours. Chacune d'elles doit aussi signifier du caractère local du quartier auquel elle introduit. Une composition d'ensemble doit être établie. Le tramway va revaloriser son environnement. Le Périphérique sera, à terme, recouvert. Le potentiel de ce territoire peut alors être exploité. Il faut travailler aux retrouvailles de Paris et de ses communes limitrophes. Le projet met l'accent sur les liaisons piétonnes qui irrigueront le nouveau quartier. La Porte est investie d'espaces publics/verts sur l'endroit du périphérique. Il propose des immeubles-villas, une école, des commerces ainsi que des pôles, culturel, artisanal et commercial. Deux parkings souterrains permettent le passage simplifié d'une voiture aux transports publics. La morphologie des HBM est renouvelée. La typologie est celle d'une maison dotée d'un petit jardin.

Related material