Infoscience

Student project
n/a

Espace pour l'enfant. Ou, comment accueillir le petit de l'homme (Genève)?

A l'heure de l'industrialisation et de l'urbanisation, la forme de la famille a évolué. Aujourd'hui, la prise en charge des enfants par une institution publique devient de plus en plus nécessaire. L'actualité nous révèle combien le manque de place en institution de la petite enfance est grand. Dans ces établissements, on ne parle pas d'enseignement, ni d'instruction comme dans une école, mais on parle d'accueillir un enfant, de l'amener à développer toutes ses fonctions et de le socialiser. L'enfant en bas âge (0-4ans) a un besoin très particulier. Le service fait de professionnels de la petite enfance est là pour lui apporter ces besoins. J'ai voulu, donc, me pencher sur ce problème. Traiter le thème du petit de l'homme, c'est prendre en considération toute l'histoire liée à l'école: la recherche de la lumière, de l'hygiène, de l'intégration de l'espace vert ..., mais c'est aussi tenir compte d'un système pédagogique, d'un programme qui est propre au petit de l'homme: c'est l'espace d'accueil pour l'enfant, la crèche. C'est à Genève que j'ai voulu intervenir, plus précisément au plateau des tranchées, sur la Place Sturm. Une parcelle de terrain en bout de quartier qui tout au long de l'histoire de Genève a cherché une forme, un statut, sans pour autant avoir trouvé une identité. La difficulté de ce lieu, c'est sa position de limite entre les rues hautes et les rues basses de la ville qui est marquée par une double pente. A cet endroit, je réunis donc le thème avec le territoire. Je crée une esplanade pour la ville, une identité à la Place Sturm et dans le même élan, un espace d'accueil pour le petit de l'homme. La manière de travailler, ici, c'est de travailler le creusé, à l'image des églises coptes ou des maisons souterraines chinoises. Je creuse des patios autour desquels j'organise des espaces qui accueilleront l'enfant. Le plan ainsi formé révèle cette matière travaillée pour dégager des espaces adaptés à l'enfant mais aussi aux professionnels qui l'accompagnent.

Related material