Infoscience

Student project
n/a

Delémont au fil de l'eau. Révélation de la ville basse (JU).

A l'échelle de la ville, la stratégie commune veut promouvoir la rivière comme espace public fédérateur. De nouvelles institutions se développent dans les friches et sur les terrains vagues qui la jalonnent. Ces interventions ponctuelles échelonnées sur la longue durée feront des abords de la Sorne un espace public de qualité qui manque à Delémont. Ce nouveau centre linéaire fédérateur s'ajoutera aux polarités existantes : la vieille ville, le quartier de la gare, les usines von Roll, la zone industrielle. A l'échelle du site, la friche de Bellevoie marque la limite orientale du centre économique. Cette zone présente un caractère particulièrement flou. Le projet tente de clarifier l'articulation entre ce quartier et celui d'habitation de la Turquie qui s'étend vers l'Est. L'intervention complète le damier commencé au XIXe siècle par l'avenue de la Gare et la série de rues perpendiculaires, avec la rectification de la rue de Bellevoie. Cette correction prend la forme d'un ouvrage de synthèse, qui prend le rôle d'un parking en souterrain et d'une canalisation de rivière. Le projet joue avec les crues. La nouvelle coupe en travers révèle les débits très variables de cours d'eau. En hiver, lors des crues, la Sorne peut envahir le vase d'expansion dégagé entre son ancien lit et le nouveau parking-quai. Ceci offre une soupape de sécurité bienvenue en amont d'une zone régulièrement menacée par les crues. En été, lorsque la rivière a un débit faible, elle reste contenue dans la canalisation basse, l' espace libéré par la décrue devenant un espace public « les pieds dans l'eau » permettant de descendre dans le lit, ce qui constitue un événement exceptionnel dans la ville et correspond au virage prononcé opéré par la rivière à cet endroit qui coule ensuite dans le sens perpendiculaire à la vallée. Le bâtiment prend place à l'extrémité de cette perspective et offre aux espaces de travail et d'enseignement qu'il abrite une relation axiale avec la rivière. L'espace public arrière, en bordure de rivière, doit ici rejoindre l'espace plus conventionnel des rues de la ville car les bâtiments commerciaux et artisanaux sis à l'Ouest arrêtent le parcours public au fil de l'eau. Le rez-de-chaussée du nouveau bâtiment est complètement libéré pour permettre la continuité de l'espace public.

Related material