Files

Abstract

Parce que les données géographiques coûtent cher et parce que plusieurs acteurs travaillent sur le même territoire ou sur les mêmes thématiques, lesacquisitions mutualisées de données géographiques se sont multipliées. Elles sont, en général, formalisées dans des dynamiques partenariales qui touchent tous les échelons du territoire et dont les objectifs évoluent progressivement pour aller au-delà de l'achat de référentiels à frais partagés.

Details

Actions

Preview