Abstract

Le but de ce travail est d'évaluer la possibilité d'effectuer le recalage rigide de la vertèbre d'un patient avec son modèle virtuelle en se basant sur des images échographiques 3D.

Details

Actions